SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX!

https://www.facebook.com/psyerres/
https://twitter.com/PSYerres
https://www.instagram.com/psyerres/

CONTACTEZ VOS ÉLUS

Contactez Elodie Jauneau et Jérôme Rittling copie

COMMISSIONS & CONSEILS

http://voxdegauche.fr/commissions-conseils-municipaux-et-communautaires-ordres-du-jour-et-comptes-rendus/

LE CANARD’YERRES

http://canardyerres.blogspot.fr/

BLOGROLL

Urbanisme

Améliorer la circulation dans le centre-ville de Yerres

Yerres centre-villeLors du dernier Conseil Municipal, au moment des questions orales, nous avons interpellé Monsieur le Maire sur la circulation de plus en plus difficile dans le centre-ville.

Retrouvez ci-dessous notre intervention.

« Après l’accident dont a été victime une fillette l’an passé et la pose de coussins berlinois devant le CEC, le centre-ville a de nouveau été la scène, à la fin de l’année 2014, d’un terrible accident de voiture qui a coûté la vie à une personne, à l’angle de la rue de l’Abbé Moreau et de la rue Marc Sangnier.

Nous saluons les initiatives municipales qui ont abouti à :

  • La matérialisation du passage piéton « bandes blanches » en haut de la rue de l’Abbé Moreau
  • Le cédez-le-passage devenu Stop dans le sens place piétonne vers le CEC
  • Les feux clignotants ajoutés au sommet de chacun des panneaux

Néanmoins, nous regrettons vivement que la circulation à cet endroit soit toujours un casse-tête tant pour les automobilistes que pour les piétons.

Nous regrettons qu’il n’y ait pas eu davantage de communication autour des nouvelles modalités de circulation mises en place à ce croisement afin d’informer et sensibiliser les Yerrois.

Et nous suggérons quelques améliorations :

  • Le positionnement du « nouveau stop » est inapproprié puisque la visibilité ne permet pas d’appréhender sereinement le carrefour. On est donc toujours obligé de « mordre » un peu le stop pour s’élancer.

Aux heures de pointes, c’est encore pire, tant pour les piétons que les automobilistes.

  • Un doute subsiste quant aux clous matérialisés juste après ce nouveau stop. Nombre de piétons considèrent ces clous comme un passage piéton alors qu’il s’agit d’une marque « Zone 30 ». Nous proposons qu’à cet endroit précis, des bandes blanches soient concrètement matérialisées afin de permettre une meilleure cohabitation entre les piétons et les automobilistes. Si cette proposition est acceptée, nous suggérons également l’ajout d’un panneau triangulaire en amont afin d’annoncer ce nouveau passage piéton.
  • Concernant le sens interdit en haut de la rue de l’Abbé Moreau, en dépit du panonceau annonçant le sens interdit à 100 mètres, de nombreux usagers s’engagent dans la rue et font demi-tour sur place. Ce panneau « sens interdit » ne pourrait-il pas tout simplement être retiré dès lors qu’il y en a un autre 100 mètres plus bas et que tous les usagers peuvent manœuvrer en amont et sereinement Place du Marché ?
  • Enfin, les soirs de spectacle au CEC, il est impossible de trouver une place et le stationnement sauvage des véhicules place du Marché entrave la bonne circulation autour du terre-plein. Plusieurs riverains se sont plaints de ne pouvoir se garer pour rentrer chez eux. Envisagez-vous de proposer des solutions aux riverains et / ou aux spectateurs du CEC ? La Police a-t-elle été saisie pour verbaliser la cinquantaine de véhicules garés n’importe comment Place du Marché ? »

L’ensemble de nos suggestions a reçu un accueil favorable et il semblerait que la Majorité accepte de se pencher sur cette question afin d’améliorer encore davantage la circulation dans le centre-ville et permettre aux piétons et aux automobilistes de circuler en harmonie et sans danger.

Elodie Jauneau

Jérôme Rittling

Compte rendu des Commissions relatives au Conseil Municipal du 13 octobre 2014

compte_rendu Retrouvez ci-dessous les comptes rendus des commissions relatives au prochain Conseil Municipal.

Il aura lieu le 13 octobre 2014 à 20h15 au Foyer du CEC.

  • Commission des affaires sociales, scolaires, petite enfance,
  • Commission des sports loisirs, jeunesse, vie associative,
  • Commission des travaux, urbanisme, logement, développement économique

Télécharger les comptes rendus au format pdf.

« Yerres comme nous l’aimons ». OK, mais sans le plateau sportif des rives de l’Yerres

skate park 3Le projet de « Yerres comme nous l’aimons » de la nouvelle équipe municipale prétend donner un avenir aux jeunes, en page 11 de son projet, avec comme proposition 8 « Aménager un vrai skate parc ».

Skate park programme NDA (2)

Un peu léger comme proposition, mais compréhensible maintenant qu’on sait  ce qu’elle cache…

La démolition de l’actuel Skate parc et « accessoirement » plateau sportif pour les élèves du collège Guillaume Budé deviendra dans quelques jours un parking  pour l’exposition Caillebotte.

Pour mémoire, la destruction en 2009 de l’ancien CEC a privé les collégiens d’un gymnase à proximité et a obligé  le collège à réorganiser toutes les activités d’EPS. Le nouveau projet de la municipalité ne prévoyait pas de remplacer cet équipement.

La démolition de ce plateau va supprimer leur dernier espace sportif de proximité.

Bien évidemment, aucune réelle concertation ou consultation n’a été engagée avec le collège ni les professeurs d’EPS, ce qui aurait été la moindre des choses, pour leur permettre de respecter les programmes fixés par l’Éducation Nationale.

Concernant le nouveau skate parc il y a fort à parier qu’il sera réimplanté dans un espace moins central pour les jeunes de notre ville…

Mais surtout, d’autres questions se posent :

  • Sous quels délais sera livré le nouveau skate parc ?
  • Dans quel quartier ?
  • Préfère-t-on le bruit des voitures ou le bruit de la jeunesse ?
  • Préfère-t-on un équipement sportif et ludique durable ou un parking à court terme (4 mois d’exposition Caillebotte…) ?

Autant de questions qui ne semblent pas freiner la municipalité puisque les travaux,  et le bruit du marteau-piqueur qui va avec, ont commencé 4 jours avant sa réélection !

skate park 2

skate park 1

Stéphane Fabe

Engagement n°2: Nous ferons de Yerres une ville exemplaire sur le plan écologique et en matière d’aménagement du territoire

Jusqu’au 1er tour, découvrez chacun des engagements de la liste

« Yerres avant tout! »

Vous pouvez également télécharger le projet dans son intégralité en cliquant ici.

engagement 2 page 1 engagement 2 page 2engagement 2 page 3engagement 2 page 4engagement 2 page 5engagement 2 page 6

Avez-vous entendu parler du projet de la Gare ?

Mars 2013

Lors du dernier conseil municipal, les élus socialistes ont été surpris de devoir se prononcer sur une délibération désignant le titulaire du marché public pour l’aménagement du site du parking de la gare. Le projet comportera la rénovation du parking, la réalisation d’une crèche, des logements, le local de pôle emploi et enfin des locaux tertiaires dont une moyenne surface de vente et d’autres commerces.

Nous pensons que, tout comme nous, vous devez être étonnés de découvrir un tel projet sans qu’aucune concertation préalable n’ait permis aux Yerrois de donner leur point de vue sur les aménagements souhaités. Interrogée, l’équipe municipale nous a répondu qu’il y avait bien eu concertation en …2006 ! Force est de constater qu’entre temps il y a eu des élections et que depuis le début de ce mandat, aucun Yerrois n’a été consulté.

Or ce projet peut logiquement susciter bon nombre d’interrogations : quels seront les tarifs du nouveau parking, vont-ils augmenter pour les Yerrois qui se garent chaque jour pour aller prendre le RER ? Ce parking devra être partagé avec les parents fréquentant la crèche, les logements et les commerces : sera-t-il suffisamment grand pour accueillir tous ces utilisateurs ? Quelle construction, quels bâtiments pour ce projet dont nous ne savons rien ? Nous ne pouvons vous répondre puisqu’aucun document, ni esquisse ni plans n’étaient joints à la délibération. Aussi que dire de la démocratie locale quand les Yerrois sont consultés après la mise en route du projet ?

Si vous habitiez Yerres avant 2006, peut-être avez-vous encore quelques souvenirs du projet qui avait été alors présenté ? Et pour tous les citoyens qui nous ont rejoints depuis, sachez qu’il y avait alors une patinoire, endroit bien connu des jeunes Yerrois et des villes alentours et un marché dynamique. Sept ans après, un nouveau projet apparait enfin, il était temps, mais rien pour nos jeunes et la grande distribution remplace désormais le traditionnel marché…

Isabelle Sittler, Véronique Hache-Aguilar et Baptiste Danel

L’implantation d’une grande surface commerciale près de la gare est une mauvaise idée!

Mai 2013

Le projet de Nicolas Dupont-Aignan d’implanter une grande surface commerciale dans le secteur de la gare ne répond pas à la seule question qu’il aurait du se poser : « De quoi ont besoin les Yerrois aujourd’hui et de quoi auront-ils besoin demain? »

Cette implantation viendrait tout d’abord détruire l’équilibre commercial fragile qui existe aujourd’hui entre l’Intermarché, plusieurs petites surfaces et de nombreux petits commerces (ces derniers seraient les premiers à faire les frais de cette implantation). De toute façon, les Yerrois qui sont aujourd’hui à moins de 10 kms d’un Cora, d’un Auchan, d’un Leclerc et d’un Carrefour ont-ils besoin d’une grande surface commerciale supplémentaire ? Nous ne le pensons pas.

Par contre ils ont besoin de davantage de places de parking (automobiles et vélos). Actuellement, celles et ceux qui prennent le RER après 8 heures du matin sont obligés de se garer sauvagement un peu partout aux abords de la gare. Tout en augmentant les transports en commun, il faut en parallèle anticiper pour les vingt ans qui viennent et augmenter fortement le nombre de places de parking et prévoir des places pour les vélos.

Ensuite, les Yerrois ont besoin que la ville développe son attractivité économique et crée des emplois. Par la construction de bureaux mais aussi par la mise en place d’une pépinière de petites entreprises. Avec la volonté politique, ce serait très certainement possible dans ce secteur qui offre, avec le RER et la proximité du centre ville, de nombreux attraits.

Enfin, ils ont besoin de logements. La rénovation du secteur de la gare offrirait l’opportunité de créer des logements sociaux en pensant d’abord aux jeunes qui ne peuvent pas aujourd’hui s’installer à Yerres, faute de logements accessibles.

Bref, autant d’idées en cohérence avec les besoins des Yerrois et l’évolution de leur ville et non un projet inutile, démesuré et dangereux pour son équilibre.

Isabelle Sittler, Véronique Hache-Aguilar et Baptiste Danel

Quel avenir pour la quartier de la gare de Yerres?

Ce week-end, la Section PS de Yerres a tenu à informer les Yerrois des projets de Nicolas Dupont-Aignan au sujet de l’aménagement du quartier de la Gare. D’aberrations en contradictions, Nicolas Dupont-Aignan compare des situations incomparables dans le seul but de parvenir à ses fins. Et les arguments qu’il avance sont loin de répondre à nos questions et à nos inquiétudes.

Vous trouverez ci-dessous l’un des 10 000 tracts que nous avons distribués sur la commune.

Les projets de Nicolas Dupont Aignan à YerresLes projets de Nicolas Dupont Aignan à Yerres