CAVYVS

Ralliement de Nicolas Dupont-Aignan au FN: la lettre d’un Yerrois en colère

lettreMonsieur le maire,

Par voie de presse, j’apprends que vous aller écrire aux Yerrois.

En premier lieu, sachez que ma boite aux lettres n’est pas une poubelle.

Je n’ai que faire de vos justifications, je sais depuis longtemps que vous et le FN, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Mais maintenant ça a le mérite d’être clair.

Vos comptes de campagnes sont déjà suffisamment dans le rouge, évitez-vous des frais de postage.

Mais peut-être comptez-vous sur l’argent public de la municipalité ou de l’intercommunalité pour financer ce courrier?

Cela dit, je suis sans doute mauvaise langue. Peut-être que les frais de postage de ce courrier vont être pris en charge par le parti de Madame Le Pen.

Mais si vous prévoyez effectivement d’envoyer une lettre, ne l’envoyez pas uniquement aux Yerrois. N’oubliez pas de l’adresser également aux habitants des communes dont vous êtes le Député et de celles dont vous êtes le Président de la Communauté d’Agglo. Et ça fait beaucoup de monde.

De plus, si vous prévoyez effectivement d’envoyer une lettre, celle-ci se doit avant tout d’être une lettre d’excuses.

Un Yerrois en colère.

ps: si ce courrier devait arriver par voie électronique, je me ferais un plaisir de le classer dans les mails « indésirables », terme français qui vous va si bien, beaucoup plus parlant que SPAM.

CAVYVS – Jérôme Rittling réélu au Conseil communautaire

Jérôme RittlingHier soir, jeudi 18 février 2016, à l’occasion du conseil municipal au cours duquel les futurs conseillers communautaires devaient être élus, nous avions proposé à M. Dupont-Aignan de faire liste commune afin que Monsieur le Maire puisse démontrer son attachement à l’expression de l’opposition qui lui tient tant à cœur, comme il ne cesse de l’affirmer.

Étant le seul élu sortant de l’opposition du conseil communautaire, cette liste commune me semblait la plus démocratique.

Mais quelques instants avant le conseil municipal, celui-ci m’informe qu’il n’a pas pu obtenir l’accord de son groupe.

Fort heureusement, les discussions politiques ne s’arrêtent pas sur les intentions des un-e-s et des autres…

C’est pourquoi, je me suis également rapproché de Mme Ract-Madoux, élue du MoDem, qui siège également dans l’opposition.

Considérant que notre minorité se devait de mener des combats communs en privilégiant les enjeux locaux, Mme Ract-Madoux m’a assuré de son vote afin que l’opposition yerroise soit représentée au Conseil communautaire.

Je tiens à la remercier, encore une fois, de son vote.

Nous continuerons donc à nous impliquer dans l’ensemble des dossiers sur un périmètre plus large, que représente celui de la nouvelle communauté d’agglomération du Val d’Yerres- Val de Seine, et vous pouvez être assuré-e-s de ma mobilisation pleine et entière pour défendre vos intérêts.

Je vous donne donc rendez-vous le 9 mars à 20h, à l’Astral de Montgeron pour le 1er Conseil communautaire de notre nouvelle communauté d’agglomération.

A bientôt,