SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX!

https://www.facebook.com/psyerres/
https://twitter.com/PSYerres
https://www.instagram.com/psyerres/

CONTACTEZ VOS ÉLUS

COMMISSIONS & CONSEILS

http://voxdegauche.fr/commissions-conseils-municipaux-et-communautaires-ordres-du-jour-et-comptes-rendus/

LE CANARD’YERRES

http://canardyerres.blogspot.fr/

BLOGROLL

Le Bureau

Le Bureau

Retrouvez ici tous les membres du Bureau de la Section PS de Yerres.

Alain BETANT

Alain BétantAlain a 59 ans. Il s’est installé à Yerres en 1993 dans le quartier Brossolette. Il est marié et a 3 garçons et 2 filles dont tous ont été, ou sont encore, scolarisés à Yerres. Il dirige la formation technique dans un groupe international de télécommunications.

Son engagement à gauche a été motivé par la lutte contre l’injustice sociale, le libéralisme économique, le conservatisme et l’intégrisme en toutes choses. C’est un ardent défenseur de l’égalité hommes-femmes et de la laïcité.

Après avoir milité plusieurs années pour les Droits de l’Homme au sein du Comité International Contre la Répression où il s’est notamment occupé de la Chine, il a adhéré au PS en 1985 à Paris, puis a rejoint la section de Yerres en 1994. Ancien membre du conseil fédéral et du bureau fédéral du PS de l’Essonne, Alain a également été Président pour l’Essonne du courant  « Nouveau Monde », aile gauche du PS co-présidée alors par Henri Emmanuelli et Jean-luc Mélenchon.

Sur le plan local, il a été secrétaire de la section PS de Yerres et a conduit une liste d’union de la gauche lors des Municipales de 2001 puis de 2014 contre M. Dupont-Aignan.
Conseiller municipal entre 2001 à 2008 et depuis 2013, et conseiller communautaire depuis 2014, Alain aimerait donner un nouveau souffle à Yerres, en faire une ville plus vivante, plus dynamique, plus solidaire. Alain considère aussi que les jeunes devraient être mieux pris en compte par la majorité municipale actuelle, que les impôts locaux sont beaucoup trop élevés (n°1 de toutes les villes françaises de plus de 10 000 habitants) et qu’un meilleur équilibre entre investissement et fonctionnement permettrait aux Yerrois d’avoir un juste retour de leurs impôts en matière de services publics.

En octobre 2014, il démissionne de ses mandats locaux, laissant la place à Jérôme Rittling au poste de conseiller municipal et communautaire.

Sur un plan plus personnel, Alain a de nombreux centres d’intérêt dont la cuisine (ancien critique guide Gault Millau) et la musique (a fait partie d’un groupe de rock puis de jazz).

Denis MONTAROU

Denis MontarouDenis est arrivé de Toulon il y a 9 ans. Dans un premier temps, il a été militaire pendant 3 ans et demi, d’abord dans les transmissions au sein d’un groupe commando des Troupes de Marine, puis en service administratif avant d’entrer à la SNCF il y a 25 ans maintenant. Embauché comme contrôleur sur la ligne C, puis en banlieue de Montparnasse, il a ensuite goûté au TGV sur le réseau Sud-Est en travaillant 9 ans à Toulon puis Paris Lyon en 2005.

Fort de cette expérience, il travaille maintenant depuis 18 mois au Centre Opérationnel et Service de l’Axe Sud-Est tant à la gestion de tous les incidents ferroviaires (panne, accident…) qu’à l’aide aux voyageurs et personnels de bord bagages égarés, voyageurs malades, correspondances…)

Son premier engagement remonte au collège lorsqu’il a manifesté contre des classes ne répondant pas au normes de conformité. Puis, les cours sur le Front Populaire et toutes les réformes liées à ces années-là lui ont ont réveillé les opinions qui sommeillaient en lui.

Denis MontarouEn entrant à la SNCF, il s’est engagé auprès des autres cheminots en rejoignant la CGT, d’abord comme membre puis comme l’un des rédacteurs du journal syndical local, pendant 6 ans, mandataire pour siéger aux commissions roulement des contrôleurs pendant 20 ans et expert sur Paris Lyon pendant 3 ans, membre du CHSCT sur Marseille et enfin secrétaire régional PACA du groupe de prévention des risques liés à l’alcool en milieu professionnel.

Il a toujours été sympathisant socialiste avant de franchir le pas en 2012, comme adhérent d’abord, co-listier aux dernières élections municipales, puis membre du bureau PS de Yerres en 2014.

Ardent défenseur de la pluralité culturelle qui, selon lui, ne peut être qu’un avantage pour un pays et, a fortiori, pour une ville. C’est certainement lié à la chance qu’il a eue de vivre toute son enfance en Mauritanie. Il combat l’injustice sous toutes ses formes.

Sur le plan local, il dénonce la « non politique » culturelle, et le peu de place accordée aux jeunes par la municipalité actuelle.

Depuis le mois de juin 2015, il est trésorier de la Section PS de Yerres.

Denis vit en couple, il est père d’une fille, de deux garçons et grand-père d’une petite Louane. Ses enfants et ceux de sa compagne ont effectué toute leur scolarité à Yerres.

Ancien joueur de rugby, il a rejoint le Rugby Olympqiue Yerrois en tant qu’éducateur pendant 3 ans. Et en tant que musicien (plus de 30 ans de trombone) il joue à la Lyre d’Epinay sous Sénart depuis 7 ans après en avoir occupé la présidence pendant 3 ans.

Jérôme RITTLING

Jérôme RittlingJérôme est responsable d’un service d’agents de médiation (43 personnes) dans une société de transport de voyageurs en bus, qui dessert une vingtaine de communes du Nord de l’Essonne.

2012 est un vrai tournant pour lui puisqu’en quelques mois, il adhère au PS et intègre, dans la foulée, le Bureau de la Section dans lequel il est en charge de son développement et des procédures d’adhésion.

Le 6 mai 2014, il a succédé à Michel Perrouas au poste de secrétaire de notre section. En octobre 2014, il succède à Alain Bétant au poste de conseiller municipal et communautaire.

Son parcours professionnel lui a fait découvrir le syndicalisme, grâce auquel il a pris conscience qu’il pouvait participer à améliorer le bien-être social, en défendant les intérêts collectifs, par le biais du dialogue et de la négociation.

Sur le plan politique, c’est donc tout naturellement qu’il a réalisé qu’il pouvait jouer ce même rôle, mais à Yerres, en mettant au profit de la collectivité sa bonne volonté et ses compétences pour améliorer son environnement.

Jérôme RittlingTout ce cheminement a été très rapide et son adhésion au Parti Socialiste lui est apparue comme une évidence.

De par son parcours professionnel, Jérôme s’implique dans des domaines qui lui tiennent à cœur comme les transports de voyageurs (mode léger : bus) et la sécurité. Mais il est également très sensible au développement durable, aux finances publiques ou encore à la vie associative.

Parmi ses nombreux centres d’intérêt, il place en tête la lutte contre le chômage qu’une politique de droite n’a fait qu’empirer. Et bien que Yerres soit belle et agréable à vivre, il regrette que la Municipalité n’ait pas suffisamment œuvré en matière d’emploi et d’attractivité pour les entreprises.

Michel PERROUAS

Michel PerrouasMichel s’est installé à Yerres en 1979. Ses grands-parents y vivaient depuis 1960 dans le quartier du Taillis. Alors qu’il vivait à Maison-Alfort, il a adhéré au Parti Socialiste en 1974 pendant la campagne présidentielle opposant François Mitterrand à Valéry Giscard d’Estaing.

Dès son arrivée à Yerres, il a tout naturellement rejoint la section socialiste de la ville dont le maire était Marc Lucas. La différence avec Maison-Alfort, alors ville de droite, lui a sauté aux yeux!

Michel est un homme de la mouvance de mai 1968 et du nouveau Parti Socialiste fondé en 1971.

C’est vers l’âge de 18 ans qu’il a été attiré par la politique, militant très activement et sans relâche depuis.

Ce n’est ni l’argent, ni l’honneur, ni le pouvoir qui motive son engagement. Rester dans l’ombre est un droit qu’il revendique et qu’il assume. Et il soutient que cet engagement répond à un devoir citoyen.

Michel PerrouasPour lui, être au Parti Socialiste, c’est une culture: c’est lutter contre les injustices, les inégalités, l’intolérance, assurer les libertés pour le plus grand nombre, assurer la transition écologique. L’essentiel pour lui, c’est de toujours  faire triompher la démocratie. La démocratie locale étant ce qui lui tient le plus à cœur car elle est l’essence même de l’expression citoyenne.

Michel a été secrétaire de la Section PS de Yerres de 2010 à mai 2014.

Et il se définit lui-même comme un idéaliste naturellement optimiste. Les nouvelles énergies qui viennent de rejoindre la section à ses côtés promettent un bel avenir pour Yerres et pour la France.