SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX!

https://www.facebook.com/psyerres/
https://twitter.com/PSYerres
https://www.instagram.com/psyerres/

CONTACTEZ VOS ÉLUS

COMMISSIONS & CONSEILS

http://voxdegauche.fr/commissions-conseils-municipaux-et-communautaires-ordres-du-jour-et-comptes-rendus/

LE CANARD’YERRES

http://canardyerres.blogspot.fr/

BLOGROLL

Conseil municipal

Démission de mon mandat de Conseillère municipale: merci à tous-tes celles et ceux qui m’ont accompagnée pendant ces 3 années

Chers Yerrois, Chères Yerroises,

J’ai décidé de mettre un terme à mon mandat de conseillère municipale. Cette démission sera effective courant novembre.

J’aurais préféré faire cette déclaration lors du prochain Conseil municipal, mais je n’en connais pas la date à l’heure où je dois rendre cette tribune au Service Communication (14 octobre 2017).

Pour des raisons personnelles, parmi lesquelles la pression fiscale, je vais prochainement quitter la ville de Yerres. Considérant qu’un-e élu-e se doit de vivre dans la ville où il-elle exerce son mandat et, dans un souci d’honnêteté vis-à-vis de celles et ceux qui nous ont accordé leur confiance en 2014, je ne peux envisager de rester Conseillère municipale à Yerres alors que je n’y réside plus.

Pendant ces trois années, mon mandat a toujours été animé par la défense des plus modestes, la lutte contre les inégalités, la justice fiscale, la solidarité, l’accès aux loisirs et à la culture pour tous en dépit d’une majorité municipale qui n’a jamais fait une priorité de ces questions, pourtant essentielles au « vivre ensemble ».

Ce mandat a été source de belles rencontres, tant politiques que personnelles. Je profite donc de cette tribune pour remercier une nouvelle fois les Yerrois-es qui ont accordé leurs suffrages à notre liste « Yerres avant tout » en 2014. Et je passe le témoin à mon amie Fabienne Gabbanelli qui a toute ma confiance pour exercer son mandat avec ferveur, comme je l’ai fait.

Je resterai une militante politique passionnée, pour davantage d’égalité, pour plus de justice sociale, et pour que notre territoire, notre communauté d’agglomération et nos villes soient toujours plus accessibles et solidaires.

Et je suis sûre que nous aurons l’occasion de nous croiser à nouveau dans le Val d’Yerres – Val de Seine.

Elodie Jauneau

Comment Nicolas Dupont-Aignan contourne la loi sur le non-cumul des mandats

Depuis que M. Dupont-Aignan a été contraint par la Loi sur le non-cumul des mandats à laisser son siège de maire à son 1er adjoint M. Clodong, les Yerrois ont reçu dans leurs boites à lettres plusieurs publications émanant de la mairie : Le Journal des Yerrois, Le programme du forum des associations, Sortir à Yerres, Bouger à Yerres, le programme des Journées du Patrimoine

Alors que ces documents auraient dû être préfacés par le nouveau maire, tous ont été co-préfacés par M. Dupont-Aignan, devenu pourtant simple conseiller municipal. Cette double-signature indique clairement aux Yerrois-es que M. Dupont-Aignan a décidé, avec l’aval du nouveau maire, de contourner la Loi afin de garder une tutelle pleine et entière sur la mairie. D’ailleurs, s’il a cédé son écharpe de maire, il reste, même officieusement, seul maître à bord. Ainsi, après avoir refusé de mettre en oeuvre il y a 3 ans la réforme des rythmes scolaires au seul motif qu’il y était opposé, M. Dupont-Aignan refuse une nouvelle fois d’appliquer une Loi de la République. Pour un député, il faut le faire !

Quant aux 5 adjoints et conseillers en charge des domaines concernés par ces publications, une simple mention de leurs noms et coordonnées figure dans les documents, démontrant ainsi, s’il en était besoin, qu’à ses grandes qualités de démocrate et de républicain, M. Dupont-Aignan ajoute une humilité hors pair et un sens inné de la mise en valeur de ses « anciens » collaborateurs.

Alain Bétant

Lettre ouverte à Messieurs Nicolas Dupont-Aignan et Olivier Clodong

Monsieur Nicolas DUPONT-AIGNAN et Monsieur Olivier CLODONG

Hôtel de Ville, Rue Charles de Gaulle

91330 Yerres

Elodie Jauneau et Jérôme Rittling

Conseillers municipaux

Yerres, le 20 juillet 2017

Messieurs,

Convoqués le 17 juillet dernier – soit 6 jours avant seulement – pour un Conseil municipal « extraordinaire », dimanche prochain, 23 juillet 2017 à 10h15, nous sommes au regret de vous informer que nous ne pourrons être présents.

Convoquer un Conseil municipal un dimanche matin en plein cœur de l’été relève sinon d’un mépris total des disponibilités des uns et des autres, au moins d’un déni de démocratie qui ne vous honore ni l’un ni l’autre.

Que Monsieur Dupont-Aignan attende le dernier moment de la légalité pour démissionner de son mandat de maire a, comme nous l’avons souligné lors du Conseil municipal du 29 juin dernier, de fait, entraîné une précipitation estivale pour l’élection de son successeur désigné, Monsieur Clodong.

Cette façon de faire est non seulement méprisante pour les Yerrois-es mais également irrespectueuse pour les élu-e-s que nous sommes.

Pour autant, si nos emplois du temps respectifs nous l’avaient permis, nous aurions bien évidemment, en dépit de ces conditions bien méprisantes, été présents.

Par ailleurs, malgré l’opposition et la dissidence de Monsieur Clodong, ouvertement et médiatiquement affichées au mois de mai dernier après que Monsieur Dupont-Aignan a appelé à voter Marine Le Pen au 2nd tour de l’élection présidentielle, nous avons pris acte que les arrangements étaient plus forts que les convictions.

Nous avons pris acte que cette agitation personnelle de Monsieur Clodong n’était qu’un buzz et que la ville de Yerres serait désormais dirigée par deux maires, deux « copilotes » (dixit Nicolas Dupont-Aignan dans la presse et les médias).

Enfin, parce que nous sommes attachés à la démocratie locale et que nous ne saurions être pénalisés par cet agenda qui ne satisfait que vous, nous vous prions de bien vouloir prendre en considération que nous souhaitons conserver nos sièges dans les commissions suivantes :

Elodie Jauneau

  • Commission des Affaires sociales, scolaires et petite enfance
  • Commission Sports, Loisirs, Jeunesse, Culture et Vie associative
  • Conseil d’administration du Centre Communal d’Action Sociale

Jérôme Rittling

  • Commission Finances et Affaires générales
  • Commission Sécurité, Démocratie locale, Transports, Circulation et Stationnement
  • Commission d’appel d’offres
  • Commission d’ouverture des plis en matière de délégation de service public

Vous remerciant par avance pour votre réponse,

Bien cordialement,

Elodie Jauneau et Jérôme Rittling

Conseillers municipaux pour le groupe socialiste

Prochain Conseil municipal : 11 avril 2016

Conseil municipal YerresRetrouvez ci-dessous les documents relatifs au prochain Conseil municipal qui se tiendra le lundi 11 avril à 18h30 à l’Orangerie de la Grange au Bois.

Ordre du jour

Compte rendu des décisions

Procès verbal du Conseil municipal du 18 février 2016

 

Quand Nicolas Dupont-Aignan voulait que Yerres adhère à l’association dont il est le président !

loupe

 Association Anceli

Lors du Conseil municipal du 14 décembre dernier, le point n° 15 figurant à l’ordre du jour avait pour objet : « Adhésion de la Ville d’Yerres à l’Association Nationale des Collectivités et Elus Libres et Indépendants (ANCELI) » dont la cotisation annuelle s’élève à 1 457,70 €.

Point 15 CM 14 décembrePris de cours pour obtenir des renseignements concrets sur cette association, – nous recevons les convocations et les ordres du jour des conseils 5 jours seulement avant qu’ils ne se tiennent – nous avons tout de même été interpellés lorsque nous avons appris qu’elle était située 55 rue de Concy à Yerres, au siège de la permanence parlementaire du député Nicolas Dupont-Aignan.

L’association ANCELI est en fait une association partisane Debout la France, créée en 2009 par Nicolas Dupont-Aignan lui-même.

Après discussion avec Daphné Ract-Madoux, ce léger point de détail a été soulevé au moment de la délibération.

Un peu décontenancé, Nicolas Dupont-Aignan s’est ainsi justifié :

« Pour vous répondre très clairement, cette association existe depuis quelques années. Je n’avais pas voulu que la Ville cotise parce qu’on aurait alors dit, ce que tout le monde sait, que c’est parce que j’avais fondé cette association. Or, je l’ai bien fondée avec d’autres élus locaux pour avoir un autre son de cloche que celui de l’association des Maires de France ou que celui des Maires d’Ile-de-France qui se disent non politisées mais cèdent, en fait, à tous les diktats des gouvernements quels qu’ils soient. Je n’ai pas voulu, à l’époque, que la Commune y adhère pour qu’elle ne soit pas la seule et que l’on nous en fasse alors la remarque. […]

Je n’ai maintenant plus aucune fonction dans cette association.

[…] Si cela pose des problèmes, je ne veux pas forcer l’adhésion à cette association. […] Je ne veux pas d’ambigüités et veux bien pour cela reporter cette délibération […]. Nous reportons donc cette délibération au prochain Conseil. » [Procès-verbal détaillé du conseil municipal, page 45. Consultable en mairie ou en cliquant ici]

La décision rapide et sans détour de Nicolas Dupont-Aignan de reporter à un autre conseil cette délibération, n’est pas dans ses habitudes. C’est la raison pour laquelle nous avons pris attache auprès des services préfectoraux responsables des associations afin de nous assurer que Monsieur le Maire n’était pas à la fois juge et partie chez ANCELI.

Il s’avère que cette association a été enregistrée sous le numéro W912002528, déclarée le 19 octobre 2009, publiée au Journal Officiel le 31 octobre 2009 et qu’aucune modification statutaire n’a été enregistrée par le greffe depuis cette date.

Il s’avère également que Nicolas Dupont-Aignan en est le Président depuis cette date et que Madame Lamoth, alors 1ère adjointe au maire, aujourd’hui 2ème adjointe, en est la trésorière.

Donc, soit Monsieur Dupont-Aignan souffre de troubles de la mémoire, soit il ment délibérément, soit il est Président malgré lui de cette association…

Toujours est-il que, curieusement, cette délibération n’a toujours pas refait surface, alors même qu’un autre conseil municipal s’est réuni depuis le 14 décembre.

Par ailleurs, nous nous aimerions savoir à quoi sert cette association, quels sont ses services et surtout s’il existe des collectivités qui ne partagent pas ses valeurs : liberté des collectivités, égalité des citoyens, fraternité des territoires…

Enfin, au-delà de ces considérations, dans un contexte où nos associations sont toujours plus en souffrance à cause de choix budgétaires municipaux et départementaux injustes, nous sommes convaincu-e-s que certaines d’entre elles sauraient, sans aucun doute, faire bon usage de ces 1 457,70 €.

Elodie Jauneau

CAVYVS – Jérôme Rittling réélu au Conseil communautaire

Jérôme RittlingHier soir, jeudi 18 février 2016, à l’occasion du conseil municipal au cours duquel les futurs conseillers communautaires devaient être élus, nous avions proposé à M. Dupont-Aignan de faire liste commune afin que Monsieur le Maire puisse démontrer son attachement à l’expression de l’opposition qui lui tient tant à cœur, comme il ne cesse de l’affirmer.

Étant le seul élu sortant de l’opposition du conseil communautaire, cette liste commune me semblait la plus démocratique.

Mais quelques instants avant le conseil municipal, celui-ci m’informe qu’il n’a pas pu obtenir l’accord de son groupe.

Fort heureusement, les discussions politiques ne s’arrêtent pas sur les intentions des un-e-s et des autres…

C’est pourquoi, je me suis également rapproché de Mme Ract-Madoux, élue du MoDem, qui siège également dans l’opposition.

Considérant que notre minorité se devait de mener des combats communs en privilégiant les enjeux locaux, Mme Ract-Madoux m’a assuré de son vote afin que l’opposition yerroise soit représentée au Conseil communautaire.

Je tiens à la remercier, encore une fois, de son vote.

Nous continuerons donc à nous impliquer dans l’ensemble des dossiers sur un périmètre plus large, que représente celui de la nouvelle communauté d’agglomération du Val d’Yerres- Val de Seine, et vous pouvez être assuré-e-s de ma mobilisation pleine et entière pour défendre vos intérêts.

Je vous donne donc rendez-vous le 9 mars à 20h, à l’Astral de Montgeron pour le 1er Conseil communautaire de notre nouvelle communauté d’agglomération.

A bientôt,

Prochain conseil municipal le 18 février 2016

10409759_776794129030130_6519761160961409200_nRetrouvez ci-dessous les documents relatifs au prochain conseil municipal qui se tiendra à l’Orangerie de la Grange au Bois le 18 février 2016 à 19h.

C’est pendant ce conseil municipal que seront élus les conseillers communautaires de notre nouvelle communauté d’agglomération Val d’Yerres – Val de Seine.

– Ordre du jour

– Compte rendu des décisions

– Annexe au point n°10 à l’ordre du jour

– Procès verbal du conseil municipal du 23 novembre 2015

– Procès verbal du conseil municipal du 14 décembre 2015

 

Ordre du jour du Conseil municipal du 21 janvier 2016

Ordre-du-jourRetrouvez ci-dessous les documents relatifs au prochain Conseil municipal qui se tiendra le 21 janvier 2016 à 20h à 19h30 à l’Orangerie de la Grange au Bois.

Ordre du jour

Compte rendu des décisions

Procès verbal du Conseil municipal du 23 novembre 2015

Ordre du jour du prochain Conseil municipal – 12 octobre 2015

Ordre-du-jourRetrouvez ci-dessous les documents relatifs au prochain Conseil municipal qui se tiendra le 12 octobre 2015 à 19h30 à l’Orangerie de la Grange au Bois.

– Ordre du jour

– Rapport d’activité 2014 du SyAGE

– Rapport d’activités 2014 du Syndicat Intercommunal du Collège Crosne/Yerres

– Compte rendu des décisions

– Procès verbal du Conseil municipal du 14 septembre 2015

Ordre du jour du conseil communautaire du 18 septembre 2015

Ordre-du-jourRetrouvez ci-dessous l’ordre du jour du prochain conseil communautaire de la CAVY qui se tiendra le 18 septembre 2015, à la salle Mère Marie PIA de Quincy-Sous-Sénart, à 19 heures.

– Ordre du jour

– Tableau récapitulatif des bâtiments en accessibilité

– Procès verbal du conseil communautaire du 30 mars 2015

– Procès verbal du conseil communautaire du 18 décembre 2014